Jardin thérapeutique à l’EHPAD de Cunlhat (Puy de Dôme)

Jardin enrichi à Cunlhat
O Ubi Campi
Un jardin thérapeutique enrichi a été réalisé dans l’EHPAD des Mille Sourires et ouvert à la fréquentation libre des résidents, des familles et des professionnels de santé.C’est grâce à la perspicacité et l’implication de son directeur M Julien Blot que ce jardin a pu voir le jour. Sa conception innovante a intégré un enrichissement spécifique visant le renforcement du lien social et l’indépendance fonctionnelle.
Des expériences heureuses ont modelé notre regard sur une forme de nature, sur cette nature apprivoisée, domestiquée par l’homme. Cette intimité pour ceux qui la connaissent et la pratiquent, facilitent une communion quasi-instantanée à chaque fois que l’on rentre en contact avec elle.

les enjeux du jardin thérapeutique enrichi

Le jardin enrichi est un espace extérieur aménagé dans des limites éventuellement définies par une clôture, pour lequel la végétation a été enrichie de de modules spécifiquement conçus et choisis afin de favoriser la fréquentation, l’appropriation, le bien-être et les marqueurs de santé des personnes qui le fréquentent. A l’inverse de la conception d’un jardin traditionnel qui se fonde sur l’adaptation à l’environnement, celle du jardin enrichi est fondée sur l’humain et la (ou les) pathologie(s), le (ou les) troubles dont il est atteint afin d’y apporter une médiation bénéfique.

des actions de recherche et de formation

Les travaux exécutés par l’Agence de Vichy à l’EHPAD des Mille Sourires à Cunlhat dans le Puy de Dôme devraient se terminer avant l’hiver. Le printemps prochain permettra d’ouvrir plus largement le jardin aux résidents et aux familles, dans un établissement qui s’investit pour la qualité de vie des résidents et où les sourires ont été  longtemps dissimulés derrière des masques avec la crise sanitaire du SARS Cov 2.

 

O Ubi Campi accompagnera les équipes des soignants dans des programmes de formation et d’évaluation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.