Jardin enrichi dans les cœurs de ville

forum-coeurs-de-ville
O Ubi Campi

Le 22 octobre 2020, le  PUCA (Plan d’Urbanisme, Construction & Architecture) organise un colloque sur le thème « Objectif santé : cadre de vie, activité physique,  espace public, maison de santé… »

Les jardins enrichis entrent dans les coeurs de ville

O Ubi Campi a présenté à cette occasion les derniers développements de ses travaux de recherche sur le jardin enrichi dans l’espace urbain et les actions engagées en collaboration avec le Pôle Municipale de Santé de la Ville de Tremblay en France.

Forum des solutions et innovations valorisant la santé, le cadre de vie, l’activité physique dans l’espace urbain et les maisons de santé.

Avec près de 80% de la population française vivant en ville, l’urbanisme et l’architecture ne peuvent s’imaginer sans la prise en compte des enjeux de santé. La mise à disposition d’un cadre de vie sain et non pollué, l’accès aux soins, l’activité sportive, l’alimentation et les mobilités actives sont des éléments essentiels à examiner pour aménager une ville favorable à la santé de ses habitants. Quels leviers techniques ou règlementaires mettre en oeuvre pour garantir aux urbains la qualité de vie saine et écologiques qu’ils plébiscitent de plus en plus?

Une ambition d’innover dans les coeurs de ville au service de la santé et de l’environnement

Le 22 octobre 2020, le PUCA  propose une revue des initiatives susceptibles de valoriser l’espace urbain dans une relation vertueuse avec la santé et l’environnement:

  • Séquence 1 : Programme de rénovation urbaine favorable à la santé (exemple de Miramas)
  • Séquence 2 : Accès aux soins – Maison de Santé pluridisciplinaire (MSP) à Châteauneuf sur Sarthe
  • Séquence 3: Cadre de vie, les jardins enrichis à Tremblay en France
  • Séquence 4 : Ville et vieillissement – Le village Landais Alzheimer
  • Grand témoin : les dispositifs règlementaires en faveur des enjeux de santé

Un enjeu pour les villes de taille moyenne

Avec plus des trois quarts de la population française vivant en ville, l’aménagement urbain et la construction ne peuvent s’imaginer sans la prise en compte des enjeux de santé.

Pour les villes moyennes et petites, l’accès aux soins et aux services de santé constituent des facteurs d’attractivité territoriale. Le niveau et la qualité des équipements sanitaires et médico-sociaux sont essentiels, de même que la présence de services à la personne, pour permettre le maintien à domicile des personnes âgées et dépendantes.

Mais l’état de santé de la population ne dépend pas seulement du niveau du système de soins.

L’aménagement du territoire et la qualité de l’environnement urbain influent aussi sur la santé des habitants et leur bien-être. Un cadre de vie sain, non pollué, plus naturel, l’activité sportive, l’alimentation et les mobilités actives. Ils représentent des éléments majeurs d’une ville favorable à la santé de ses habitants. Pour y parvenir, proposer un« urbanisme favorable à la santé » nécessite de partir des problématiques du territoire.Et en particulier des besoins des habitants, afin d’agir sur les bons déterminants.

Comment conjuguer une certaine densité essentielle à la qualité de vie urbaine et à une forme d’efficience du système de santé, tout en proposant un cadre de vie attractif, respirable et plus naturel ? Comment certains équipements de santé peuvent également nourrir un projet de centralité ?

Autant de questions abordées dans ce Forum des solutions. Objectif santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.