vivre heureux avec alzheimer 

La conception d'un projet de jardin thérapeutique est l'étape fondatrice de l'élaboration d'un programme de soins adaptés dans les espaces extérieurs d'une institution médico-sociale.

O Ubi Campi vous accompagne avec une démarche structurante et rationnelle.

Elle se fonde sur quelques étapes clés auxquelles sont associées autant que possible:

  • l'équipe soignante
  • la direction de l'établissement
  • le médecin responsable
  • des représentants des familles 
  • les résidents 

La première étape consiste à caractériser la population pour laquelle le projet de jardin est destiné:

  • Ce diagnostic est destiné à connaître précisément les différentes pathologies présentes et d'en apprécier la sévérité. Il est pertinent à ce stade de les apprécier sur les échelles de mesure usuellement utilisées, mais aussi de connaître les cas particuliers, la fréquence des incidents relevés par les soignants ( chutes, crise d'agressivité, déambulation nocturne, fugue...)

La deuxième étape s'appliquera à identifier les objectifs thérapeutiques qui seront retenus :

  • d'une part pour la pertinence de ces objectifs vis à vis des pathologies relevées dans la première étape
  • d'autre part pour leur cohérence avec les pratiques de soins déjà mise en oeuvre au sein du service
  • enfin pour la capacité de réponse des ateliers disponibles vis à vis des pathologies prises en charge

Associées à ces deux étapes il conviendra de procéder à une observation minutieuse de l'environnement afin que la conception du jardin thérapeutique soit la plus pertinente au regard de :

  • l'accessibilité du jardin pour les résidents 
    • espace à parcourir pour accéder au jardin (difficultés éventuelles rencontrées : marches, portes, pentes...)
  • la visibilité du jardin depuis l'intérieur de l'établissement
    • plus le jardin est visible depuis les fenêtres des chambres des résidents, les parties communes, la salle de restaurant... plus il constituera une invitation permanente à être fréquenté
    • la possibilité d'y former un espace attrayant et harmonieux.

Il convient de mettre en place une démarche participative pour l'élaboration d'un projet de jardin thérapeutique. Dans cette dimension participative, il convient de choisir une équipe motivée bien sûr, mais aussi qui soit prête avant tout à concevoir le jardin avec pour cible première "la valeur ajoutée pour les résidents" et cela en laissant parfois de côté, ses expériences personnelles associées au jardin d'ornement; car ici ce que l'on vise c'est un jardin thérapeutique pour lequel on souhaite livrer une réelle mission de soins, mission qui n'est pas présente dans un jardin ornemental traditionnel. Bien entendu, les connaissances de jardinage seront toujours utiles et valorisées dans les étapes suivantes lorsqu'il s'agira de mettre en oeuvre le jardin, de choisir des essences végétales...