jardin therapeutique Ergotherapie 

Les critères de conception d'un jardin thérapeutique nécessite la contribution permanente et active d'ergothérapeute pour s'assurer de la bonne compatibilité des aménagements pour des personnes vulnérables.

O Ubi Campi a mis en place une veille continue appelée Assurance Ergothérapie pour identifier les critères propices à l'utilisation par des personnes âgées en perte d'autonomie, des personnes atteintes de handicaps, des enfants et adultes autistes...

Propice à solliciter langage, émotions, réminiscences, ce jardin est un support aux thérapies non médicamenteuses. Les jardins des établissements sont trop rarement spécifiquement adaptés aux patients atteints de maladie d’Alzheimer.

Des enseignements ont été tirés des évaluations faites avec un groupe d'ergothérapeutes participants et ont permis de préciser les bonnes pratiques et une démarches d'excellence concernant :

  • Hauteur des assises et mobiliers
  • Ecartement  & diamètres des barres et ateliers motricité
  • Points de repos
  • Repérage dans l’espace
  • Signalétique
  • Amplification sensorielle
  • Adaptation des distances à l’autonomie des personnes
  • Choix d’une palette végétale lisible au regard et accessible au toucher
  • Aménagements spécifiques pour les déficients visuels

Afin de contribuer à la mise en oeuvre de ces bonnes pratiques, O Ubi Campi finalise la rédaction d'un "Guide des Jardins thérapeutiques et Ergothérapie" qui sera disponible sur demande