defiO Ubi Campi  lance des défis et a engagé depuis sa création une démarche de recherche et une culture de l'innovation. L'environnement traditionnel du paysage ne prédispose pas à une logique de recherche centrée sur la Santé. O Ubi Campi a développé un rationnel ciblant la création de valeur pour le patient basée sur la valorisation du jardin.

Une culture de la recherche en santé

Associant des compétences en Santé :

  • Médecin, gériatre, psychiatre
  • Psychologue clinicien et neuropsychologue
  • Ergothérapeute

à des compétences de recherche médicale, les équipes O Ubi Campi associent en continu le bureau d'études paysagères (architectes paysagistes et infographistes) pour produire des prototypes qui à l'issue d'un protocole de tests et d'évaluation constituent la matière active de nos jardins thérapeutiques.

Simulateur de vieillissement et handicap simulateur vieillissement

L'ensemble des prototypes sont évalués avec notre simulateur de vieillissement et handicap. Cet outil permet à nos équipes d'anticiper et d'adapter l'ergonomie de nos ateliers en fonction des déficiences visuelles, auditives et de praxie.

Notre travail de proximité avec différentes institutions et leur personnel soignant nous permet d'optimiser l'ergonomie et l'efficacité de nos ateliers thérapeutiques.

C'est cette démarche d'amélioration continue qui nous a permis de développer des solutions thérapeutiques efficaces, et nous permet d'engager des programmes sur des pathologies différentes avec enthousiasme et confiance.

Evaluation du bénéfice thérapeutique

biostatisticiensNotre ambition est le développement de solutions qui apportent une réelle valeur pour nos patients. Les premiers jardins que nous avons développés, n'ont pas pu démontrer de réelle valeur ajoutée thérapeutique au-delà des effets attendus sur le stress, l'agitation et certains troubles du comportement. Le jardin aurait pu rester ce qu'il a toujours été - un lieu agréable - où l'esprit libéré dans un cadre agréable favorise un sentiment de plénitude et d'harmonie. 

Sans relâche, nos équipes ont poursuivi leurs travaux exploratoires et ont ainsi pu isoler les éléments constituant la matière active du jardin. Ces découvertes ont été soumises à un protocole d'évaluation et nous disposons aujourd'hui d'un plan d'évaluation adaptable à chaque établissement en fonction de ses objectifs.

Cette démarche mise en ligne sur un serveur permet de fédérer l'ensemble des acteurs (familles, résidents, soignants et prescripteurs) autour d'un programme de soin évalué en continu. Le traitement des résultats par nos bio-statisticiens permet de livrer chaque année une mesure à l'établissement participant à nos programmes.