JARDIN THERAPEUTIQUE POUR CEREBROLESES

-

O Ubi Campi a conçu et mis en oeuvre un jardin dédié pour des résidents pour des patients souffrants de lésion cérébrales (cérébrolésés) dans un foyer d'accueil médicalisés à côté de Saint Quentin dans l'Aisne

O Ubi Campi a conçu et mis en oeuvre un jardin dédié pour des résidents pour des patients souffrants de lésion cérébrales (cérébrolésés) dans un foyer d'accueil médicalisés à côté de Saint Quentin dans l'Aisne.

Témoignage du Directeur après l'ouverture : Les effets positifs du jardin sur la santé du résident sont appréciables. Stéphane P. mémorise les plantes et participe activement, volontairement à la construction et l’entretien du jardin. Ce dernier agit de manière spectaculaire sur son humeur en situation de « crise ». Stéphane G. dit être fier du travail accompli, effectue une visite guidée du potager et des structures végétales pour sa famille quand elle est en visite et répète qu’il aura « bien laissé son empreinte » . Jonathan B. s’adonne à l’instant présent et adore le côté « bricolage » du jardin (construction des carrés en bois de palette, maniement des outils…), à l’instar de Jean Marie D. qui exprime sans retenue son savoir-faire lors des ateliers bois et des séances plus physiques tels que le bêchage… D., malgré une présence fluctuante est heureux de constater la bonne évolution de sa plantation de poireaux. David est par ailleurs très motivé pour participer au projet de construction d’abri de jardin et poulailler (pour l’instant en écriture).

A l’image des plantes, différentes, qui puisent dans la terre des éléments nutritifs différents, chaque résident enrichit son histoire de vie aux sources variées du jardin où il alimente un bien-être certain.