Jardin thérapeutique dans un PASA

-
La conception d'un jardin thérapeutique intègre pleinement la dimension paysagère autant que la dimension santé

S'adapter à l'exposition, la nature du sol, définir l'architecture générale et détaillée d'un  jardin, former des profils, élaborer et répartir la palette végétale, prendre en compte l'accessibilité par  l'adaptation des pentes. Mais aussi effectuer un diagnostic de la population accueillie, et définir les principaux objectifs de prise en charge thérapeutique, en fonction des déficiences identifiées et des pathologies majeures.

L'association des enjeux de santé et du paysage exige un dosage permanent entre la formation d'une enveloppe bienveillante et accueillante, une esthétique végétale et l'enrichissement du jardin par des modules adaptés prenant en charge de façon spécifique:

  • l'autonomie fonctionnelle
  • les troubles cognitifs
  • les troubles du comportement
  • les troubles de l'humeur
  • la  prévention des chutes

Encourager les résidents accueillis dans le PASA à utiliser le jardin régulièrement, à y séjourner avec plaisir en découvrant au gré des jours des activité adaptées avec lesquelles ils rentreront en interaction.

La première étape est donc l’identification de la cible thérapeutique`

La seconde l’élaboration d’une architecture générale du jardin adaptée au profil de patients âgés

La troisième sera la formation des espaces différenciés associant histoire paysagère (le jardin qui raconte une histoire) et enrichissement à visée thérapeutique 

Ce projet conçu dans un EHPAD du Var représente un budget global de 120 000 € HT. Il intègre l'aménagement de 3 unités de vie et d'une terrasse.