Jardin enrichi et philosophie Carpe Diem

-
O Ubi Campi soutient et participe dans son approche à la philosophie Carpe Diem. Nous souhaitons dans cette actualité vous partager cette démarche centrée et respectueuse de la personne atteinte de la maladie d'Alzheimer

La philosophie Carpe Diem

Cette philosophie s’inspire de la psychologie humaniste existentielle de Carl Rogers. "C’est une approche qui est centrée sur la personne et qui mise sur la relation de confiance entre l’aidant et l’aidé. La relation de confiance est une relation dans laquelle une personne fournit à une autre les conditions nécessaires à la satisfaction de ses besoins fondamentaux et à la mise en place d’un climat favorable à sa réalisation personnelle. Malgré des atteintes intellectuelles graves, la personne vivant avec la maladie d’Alzheimer demeure en relation affective intense avec son entourage. Elle doit, par ailleurs, avoir la possibilité de se sentir utile et acceptée, ce qui lui permettra de vivre un sentiment de satisfaction à travers des interactions sociales et une maximisation de son autonomie. Pour ce faire, la personne doit pouvoir compter sur l’acceptation inconditionnelle, la compréhension empathique et la considération positive de son entourage, qui sont toutes au cœur de l’accompagnement proposé à Carpe Diem." 

Les principes directeurs de l'approche Carpe Diem

«Carpe Diem» signifie «Saisir le jour» ou «Mettre à profit le jour présent». Cette expression latine illustre bien la philosophie d’accompagnement préconisée et qui repose sur quatre grands principes :

  • Créer une relation de confiance entre le malade et les aidants
  • Favoriser l'indépendance et l’estime de soi en encourageant l'auto-détermination au rythme de la journée en fonction de ses envies;
  • Faciliter les liens avec l'entourage ;
  • Adapter les soins à chaque patient et apporter une réponse unique à chaque situation