Projet de jardin enrichi au FAM de Goanag

AdminG
Le FAM de Goanag à Saint Méen le Grand vient d’engager un projet de construction de jardin enrichi à destination des résidents (adultes autistes), mais aussi pour créer un espace de vie pour les soignants et les aidants

Les missions du F.A.M. Goanag :

  • Accueillir et héberger des personnes avec autisme et des personnes polyhandicapées ;
  • Maintenir ou développer les compétences individuelles ;
  • Offrir un accompagnement individualisé de qualité. (actions éducatives, médicales et thérapeutiques) ;
  • Favoriser le développement de l’autonomie, en fonction de l’âge, des besoins, des capacités des personnes, et de l’évolution de l’état de santé. ;
  • Accompagner dans les divers actes de la vie ;
  • Contribuer à l’insertion sociale et culturelle dans la cité ;
  • Assurer la protection physique, psychologique et juridique des personnes handicapées ;
  • Travailler en collaboration avec les familles ;
  • Prévenir l’isolement et l’exclusion (maintien du lien social, liens affectifs, coopération avec des structures extérieures, associations).

Les valeurs du FAM de Goanag

Le F.A.M. en tant qu’établissement public autonome respecte les valeurs du service public

telles que la laïcité, la non-discrimination et la neutralité.

Les interventions s’inscrivent dans un cadre éthique. L’établissement se réfère dans ses actions à un certain nombre de principes partagés :

  • Offrir à chacun un lieu de vie convivial et sécurisant ;
  • Respecter la dignité, l’intégrité ainsi que l’intimité de la personne ;
  • Prendre en compte le statut d’adulte dans tous les actes de la vie quotidienne et ses relations affectives ;
  • Respecter l’identité et l’individualité (rythme de vie, accompagnement individuel, prise en compte du handicap…) ;
  • Favoriser une relation de confiance avec la personne en lui consacrant du temps de façon collective et individuelle ;
  • Maintenir la personne dans un rôle social ;
  • Favoriser la participation de la personne et / ou de son représentant légal à la conception de son projet individuel ;
  • Considérer le résident comme sujet en lui laissant la possibilité de choisir, d’exprimer ses envies en tenant compte de son histoire de vie dans le souci de son bien-être.

Le projet de jardin enrichi

La mission d’O Ubi Campi auprès du FAM de Goanag s’inscrit dans cette démarche et ces valeurs dans une action de conception, maîtrise d’oeuvre et médiation thérapeutique d’un jardin enrichi. La première étape qui a eu lieu au cours de la journée du 18 novembre a consisté en un travail d’évaluation et diagnostic des fragilités des résidents afin d’identifier et prioriser les orientations du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *